Essai Ferrari F40 ’92

30 ans et un chassis digne de n'importe quelle Supercar d'aujourd'hui...

J’avais 10 ans quand elle est sortie. Je rêvais de la Ferrari GTO jusque là, mais quand la F40 a débarqué, mon monde a été chamboulé. Aujourd’hui encore, je la vois comme la première Supercar.

La vidéo de mon hotlap ci-dessous, 6:50.915 pour un tour avec la voiture paramétrée à 700pp.

Présentation de la F40 '92 sur Gran Turismo 7

En juillet 1987, Enzo Ferrari, fondateur de la marque, annonça un modèle spécial. Il s’agissait de la voiture célébrant le quarantième anniversaire de la firme, la F40. Le concept retenu était celui d’une voiture de course homologuée, une incarnation de la philosophie qui avait animé la création de la marque par Enzo Ferrari.

Sa structure faisait appel à un treillis de tubes d’acier, comme les autres Ferrari routières des années 1980, mais divers éléments internes et externes employaient le carbone-Kevlar, le matériau le plus léger disponible à l’époque.

Des panneaux constitutifs d’une partie du châssis et le treillis de tubes utilisaient aussi une association de structures en Kevlar et en aluminium en nid d’abeilles, à l’image des machines de compétition de l’époque.

Le moteur était un V8 à 90° à 2 ACT et double turbo de 3 litres. Il était dérivé de celui de la 288 GTO groupe B annoncée au salon de Genève 1984, mais réalésé afin d’augmenter la cylindrée et aux valeurs de pression de turbo modifiées. Il était plus généreux que les 400 ch/495,9 Nm de la 288 GTO et développait 485 ch/576,2 Nm. La vitesse de pointe annoncée s’élevait à 324 km/h, ce qui en faisait, à l’époque, la voiture de série la plus rapide.

Ferrari F40 '92 Hotlap sur la Nordschleife en vidéo

Lire la vidéo

Bilan de la F40 '92

Préparée à 700pp (bien qu’on puisse la pousser bien plus loin), c’est à ce niveau qu’elle donne le maximum de plaisir sur la Nordschleife. Un chassis digne des supercars actuelles, les sensations d’une voiture de course dans une voiture de tous les jours (bon, peut-être pas quand même). Incroyable, immortelle F40.

Immortelle

0 /10
La note

ça pourrait aussi vous intéresser

Voitures GT7

Essai Ferrari F40 ’92

La première Supercar « routière ». Elle est apparue alors que j’avais 10 ans et elle n’a pas pris une ride !

Verified by MonsterInsights